Portrait de fleurs

30 avril 2013

chrysosplenium

 

 

 

projecteur

 

 

Si beaucoup de plantes se font remarquer par leurs couleurs, leurs parfums, leurs épines, ..., il en est d'autres qui se font plus discrètes. Parce qu'elles sont petites, sans couleurs remarquables, ayant des fleurs verdâtres, (...), elles passent souvent inaperçues. Ce sont ces plantes qui seront mises sous les projecteurs dans cette rubrique.

 

Chrysosplenium

Plantes de la famille des Saxifragaceae, on distingue essentiellement 2 espèces de Chrysosplenium: C. oppositifolium et C. alternifolium, ainsi qu'un hybride C. x hypoptheticum. Mais tous se ressemblent beaucoup.

 

chrysosplenium_2

Ce sont des plantes que l'on rencontre dans une grande partie de la France, mais peu ou pas dans les régions de l'ouest, des bords de la Méditerranée ou la Corse.

Ce sont des plantes aimant les climats humides et assez frais. Elles apprécient des sols humides, argileux et assez riches en matière organique. On les rencontre, formant un tapis assez fourni, dans les bois humides, au bord des ruisseaux et sont plus présents en montagne.

Ce sont des plantes vivaces d'une dizaine de centimètres de haut, au feuillage vert pâle, en partie pubescent.

Les feuilles sont crénelées, alternes ou opposées. Les fleurs sont jaunâtres, à peine chrysospleniumpédicellées, réunies en une cyme corymbiforme. La floraison a lieu de mars à juin.

Nous n'en connaissons qu'une seule station près de chez nous de Chrysosplenium oppositifolium, située dans un fond de bois, coincée entre un ruisseau et un étang, dans un lieu ombragé et humide, donc frais. La floraison a lieu à partir d'avril.

 

Posté par victor-henrique à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


29 avril 2013

ceratocapnos

 

 

projecteur

 

 

Si beaucoup de plantes se font remarquer par leurs couleurs, leurs parfums, leurs épines, ..., il en est d'autres qui se font plus discrètes. Parce qu'elles sont petites, sans couleurs remarquables, ayant des fleurs verdâtres, (...), elles passent souvent inaperçues. Ce sont ces plantes qui seront mises sous les projecteurs dans cette rubrique.

 

Ceratocapnos claviculata (La corydale à vrilles)

 Ceratocapnos claviculata est une plante que l'on ne trouve qu'en Europe occidentale. Elle est présente jusqu'en Norvège.

En France, elle se rencontre surtout dans les régions atlantiques (Vendée, Bretagne, Normandie, Poitou et Limousin) mais resta assez rare et localisée.

C'est une plante qui apprécie un climat assez humide, chaud et océanique. Le sol par contre doit plutôt être sec et acide mais assez riche en nutriments.

C'est une Papaveracée proche des Corydales. C'est une plante annuelle très ramifiée, de 20 à 80 cm, émettant de longues tiges grêles, se terminant par une vrille, qui permettent de grimper. Les feuilles bipennées sont de couleur vert pâle.

Les fleurs blanc-drème, munies d'un court éperon, sont groupées par 6 /8 (grappe). Elles mesurent de 5 à 6 mm. Leur fruit est une capsule d'environ 1 cm.

Chez moi, je la rencontre dans un vieux bois (en ce moment couvert de jonquilles), le long d'un sentier bien exposé et descendant vers la rivière. Les pieds se trouvent du côté ensoleillé. Ils sont au nombre d'une vingtaine, répartis sur 50 mètres, partant à l'assaut du talus et des plantes y poussant.

Je les rencontre dès avril et les fleurs s'ouvrent fin avril/début mai.

Ceratocapnos_claviculataCeratocapnos_claviculata_fleurs

 ceratocapnos_2

Posté par victor-henrique à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 avril 2013

polygonatum

plante du mois

 

 

Au mois de mai, on aurait pu penser que la plante du mois serait le muguet. Nous lui avons préféré une plante de la même famille (Liliacées), mais qui est moins connue car peu cultivée. Cette plante, c'est le Sceau de Salomon ( Polygonatum).

polygonatum_multiflorum

Les Polygonatum sont des plantes vivaces rhizomateuses, d'assez grande taille (de 50 à 70 cm), aux tiges portant des feuilles alternes (ou verticillées), généralement sessiles et entières.

Les fleurs, placées à l'aisselle des feuilles sont groupées (parfois solitaires) et ont une forme tubulaire. Les fruits sont des baies noires ou rouges.

En France, on rencontre 3 espèces: P. verticillatum, P. multiflorum et P. odoratum.

Polygonatum multiflorum est le plus commun des trois. C'est lui que nous allons décrire et montrer.

P. multiflorum a une tige arquée, cylindrique. Ses feuilles sont ovales.

Les fleurs blanches ont leur extrémité verdâtre. Longues d'une dizaine de millimètres, elles sont en forme de tube, présentant un retrécissement en leur milieu. Les étamines n'apparaissent pas à l'extérieur du tube.

Les fleurs inférieures se présentent sous forme de groupe pouvant compter jusqu'à six fleurs, alors que celles présentent à la partie supérieure de la tige sont gropupées par deux voire seulement une.

P. multiflorum fleurit d'avril à juin (maximum en mai) dans les lieux boisés, broussailleux, mais aussi sur les talus au bord des fossés à l'ombre.

polygonatum_multiflorum_la plantepolygonatum_multiflorum_feuilles

 

polygonatum_multiflorum_fleur

 

 

Posté par victor-henrique à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,