projecteur

 

 

Si beaucoup de plantes se font remarquer par leurs couleurs, leurs parfums, leurs épines, ..., il en est d'autres qui se font plus discrètes. Parce qu'elles sont petites, sans couleurs remarquables, ayant des fleurs verdâtres, (...), elles passent souvent inaperçues. Ce sont ces plantes qui seront mises sous les projecteurs dans cette rubrique.

 

Ceratocapnos claviculata (La corydale à vrilles)

 Ceratocapnos claviculata est une plante que l'on ne trouve qu'en Europe occidentale. Elle est présente jusqu'en Norvège.

En France, elle se rencontre surtout dans les régions atlantiques (Vendée, Bretagne, Normandie, Poitou et Limousin) mais resta assez rare et localisée.

C'est une plante qui apprécie un climat assez humide, chaud et océanique. Le sol par contre doit plutôt être sec et acide mais assez riche en nutriments.

C'est une Papaveracée proche des Corydales. C'est une plante annuelle très ramifiée, de 20 à 80 cm, émettant de longues tiges grêles, se terminant par une vrille, qui permettent de grimper. Les feuilles bipennées sont de couleur vert pâle.

Les fleurs blanc-drème, munies d'un court éperon, sont groupées par 6 /8 (grappe). Elles mesurent de 5 à 6 mm. Leur fruit est une capsule d'environ 1 cm.

Chez moi, je la rencontre dans un vieux bois (en ce moment couvert de jonquilles), le long d'un sentier bien exposé et descendant vers la rivière. Les pieds se trouvent du côté ensoleillé. Ils sont au nombre d'une vingtaine, répartis sur 50 mètres, partant à l'assaut du talus et des plantes y poussant.

Je les rencontre dès avril et les fleurs s'ouvrent fin avril/début mai.

Ceratocapnos_claviculataCeratocapnos_claviculata_fleurs

 ceratocapnos_2